La Vigne et le Vin dans le Brannais




Le Brannais est situé presque à mi-chemin entre Bordeaux et Bergerac.

La rivière Dordogne a permis le transport des barriques jusqu'au "Port de la Lune" favorisant ainsi l'exportation des vins produits vers le Nord de l'Europe et contribuant au maintien de l'activité viticole dans le pays brannais.



La structure du sol et l'exigence de la plante entraînent un enracinement de la vigne qui cherche les éléments nécessaires à sa vie et à son équilibre, là où elle seule peut puiser.

C'est le savoir-faire des hommes qui a constitué ce terroir d'exception en adaptant la plante au sol et au climat.



L'essentiel du brannais est constitué par un plateau calcaire recouvert d'une couche plus ou moins fine de terre argileuse.

Ces sols bruns calcaires facilitent l'écoulement de l'eau et donc la création d'un vignoble d'excellence avec des racines qui vont chercher leur alimentation très profondément dans le rocher.


Ce socle calcaire très épais est le même que celui de son prestigieux voisin Saint-Emilion. La séparation a été faite après l'ère glaciaire par la Dordogne.

Le sous-sol du pays de Branne est une immense carrière de pierre qui a servi, comme celle de Saint-Emilion, à construire Libourne, Bordeaux, tous les châteaux ainsi que les magnifiques maisons girondines que l'on voit partout dans la région.


Propriétés "valant le détour"